Archives du mot-clef datacenter

Au fait… c’est quoi un data center ?

Base de données, banque de données ou encore data center…. Que de vocabulaire dans l’univers du stockage !

Après vous avoir expliqué le principe du Cloud, penchons-nous aujourd’hui sur les centres de traitement des données. Ce terme un peu compliqué est communément désigné sous l’appellation de « data center » et est finalement un élément simple à comprendre et pourtant essentiel au Cloud.

Alors qu’est-ce qu’un Data Center ?

Premièrement, le Data Center est un site physique. Cette précision est importante, en effet jusque-là nous vous parlions de vos données informatiques et par conséquence de leur aspect numérique.

Au départ, il y a vos données informatiques (le mémoire du grand, la copie des papiers de la famille, les factures, les photos de vacances,… bref un peu toute votre vie en somme).

Ces données sont organisées dans des bases de données.

Bases de données ? Quézako ? Pas de panique, une base de données si on en croit la définition c’est un ensemble structuré de données. Ce regroupement est géré par un système de gestion de base de données (SGBD) et se réalise de manière à faciliter l’évolution indépendante des données et des programmes.

Ces bases de données sont elle-même organisées dans des banques de données. Cette fois, il s’agit d’ensemble de données relatif à un domaine défini des connaissances. Ces connaissances sont généralement organisées et structurées en base de données. Une banque de données peut être bibliographique, iconographique, textuelle, numérique et/ou multimédia.

On récapitule, votre donnée est organisée avec d’autres dans une base de données, elle-même structurée au sein d’une banque de données.

Et le Data Center dans tout cela ? Et bien le Data center on y vient !

Le Data Center (ou centre de traitement de données) est comme nous le disions le site physique sur lequel se trouvent regroupés et stockés un nombre important de serveurs.

On peut comparer vos données informatiques à des bijoux contenus dans un écrin (la base de données) enfermés dans un coffre (la banque de données) situé dans une banque : le Data Center !

Mozy vous propose donc de protéger vos données et comme dans un coffre de banque, celles-ci vous attendent en sécurité, accessible partout dans le monde grâce à une clef personnelle cryptée.

Mozy peut vous sauver la mise… Exemples !

 Vos serveurs flottent allègrement dans vos locaux inondés ou ont été frappés par la foudre ? Mozy à la rescousse ! 

Nous ne sommes jamais à l’abri d’un accident : incendie, inondation, dégradations matérielles, cambriolage…. Les entreprises risquent gros avec les pertes de données aussi bien matériellement que financièrement.
Des serveurs HS, c’est tout un tas de données clients, d’informations et de documents importants perdus… UN vrai coup dur pour les entreprises qui ont, en plus, l’obligation de racheter du matériel de stockage rapidement.
Des coûts importants qui ne sont pas à la portée de toutes les entreprises, et qui restent un investissement inattendu non négligeable !

C’est pourquoi la société NetDrafter a décidé de sauvegarder ses données avec Mozy Pro après un accident dû à la foudre qui leur a coûté 60 000 dollars (plus de 44 000€). (Insérer lien : http://mozy.fr/success-story/netdrafter/)  En plus du gain de sécurité en cas de nouveaux sinistres, Mozy Pro a permis à NetDrafter de diminuer leur frais de sauvegarde de 95%. Plus sûr ET plus économique.

Pelindaba Lavender, a eu plus de chance… Déjà utilisatrice du service Mozy, lorsqu’un incendie a détruit tous les serveurs, il a suffi de 36 heures pour que Mozy lui fassent parvenir toutes ses datas par DVD. (Insérer lien : http://mozy.fr/success-story/pelindaba-lavender/)

Mais l’utilité d’un service de cloud n’est pas présente qu’en cas de sinistre. En effet, si vos serveurs sont indisponibles suite à une panne, vous pouvez toujours récupérer vos dossiers et les partager via votre fournisseur de cloud.

Vous avez survécu à un accident d’avion ?

Certes, lorsqu’on ressort vivant d’un accident d’avion, nos données peuvent nous paraitre bien futiles, mais ajouter à ce traumatisme la perte de ses fichiers serait malvenu : perte de ses souvenirs photos et vidéos, de ses documents importants personnels et professionnels… Qu’on le veuille ou non, nos ordinateurs portables contiennent une partie de notre vie !

Paul Jorgensen – et son ordinateur –  était à bord du vol de  l’US Airways Flight 1549 le 15 janvier 2009 quand ce dernier a dû subir un atterrissage forcé en pleine mer…

Tous les passagers et l’équipage furent évacués de l’avion à temps, mais leurs effets personnels ont été submergés… C’est là que Paul Jorgensen se rend compte qu’il lui faudra des mois pour remplacer les données professionnelles perdues… C’était sans compter sur son entreprise qui avait souscrit au service de Mozy. Il n’a fallu qu’un jour pour qu’un nouvel ordinateur portable et des DVD de restaurations des données lui soient remis. (Insérer lien http://mozy.fr/success-story/paul-jorgensen/)

 

Les sinistres ne pourront jamais être évité, alors penser à laisser vos données à l’abri !