Les entreprises françaises sont-elles en passe de devenir des Cloud-addicts ?

En 2012, les solutions de Cloud Computing étaient utilisées par une PME française sur cinq. Une étude Markess* estime même que cette proportion atteindra une PME sur trois en 2014. Alors qu’en 2009, près de 44 % des entreprises déclaraient ne pas être attirées par le concept du Cloud, l’engouement des dernières années nous fait croire que les entreprises françaises semblent être devenues des cloud-addicts?

Le marché français représente maintenant 2,8 milliards d’euros de revenus avec une progression de 28 % en 2012. Avec des statistiques de démarrage peu élevées qui n’annonçaient guère un succès, le Cloud a su inverser la tendance et propose des résultats en perpétuelle hausse.

Aujourd’hui, le cloud s’est élevé au rang des technologies indispensables pour les entreprises et depuis 2009, le secteur gagne près de 20 % de chiffre d’affaires chaque année.

Tous ces chiffres montrent clairement le succès actuel du Cloud et témoignent qu’il s’agit d’une technologie qui révolutionne le monde de l’entreprise depuis quelques années. Nous assistons à une nouvelle dynamique qui devrait favoriser l’accélération de l’usage de solutions Cloud par les PME françaises.

Pourquoi un tel changement de perception ?  Cet engouement des entreprises françaises peut s’expliquer simplement : les technologies disponibles en 2008 ne permettaient pas une utilisation optimisée du Cloud. Désormais, entre la 4G, l’usage du très haut débit Internet, le développement des appareils mobiles connectés accompagné de la démocratisation du BYOD, l’usage du Cloud a pris une toute nouvelle dimension et su prouver son utilité auprès des professionnels.

Le cloud représente une véritable opportunité pour les entrepreneurs de pouvoir accéder à toutes leurs informations où qu’ils soient et à n’importe quel moment. Le système de synchronisation de fichiers Mozy par exemple, permet de mettre tous les fichiers à jour pendant la journée.  Ainsi, si vous devez travailler sur un document depuis votre domicile, il vous suffit de l’enregistrer dans votre dossier de synchronisation de fichiers. Le fichier mis à jour sera immédiatement disponible sur votre ordinateur au bureau, mais également  sur votre smartphone et votre tablette.

C’est finalement pour toutes ces raisons, que le Cloud a su séduire les dirigeants de PME et les décideurs des grandes entreprises et qu’il continue de se développer à un rythme soutenu depuis 2009 en France. Dans les prochaines années, son usage devrait continuer de se démocratiser et se répandre auprès de nouvelles PME, et qui sait, saura-t-il même s’étendre à d’autres applications et utilisations ?

 

 

* Etude Markess : « Progression du Cloud computing dans les PME françaises » – janvier 2014 :
http://blog.markess.fr/2014/01/progression-du-cloud-computing-dans-les-pme-fran%C3%A7aises.html