Archives mensuelles : janvier 2014

Happy Privacy Day ! La protection de vos données est à l’honneur

Cette année, les pays européens célèbre, ce 28 janvier, la 8ème édition de la Journée de la protection des données  personnelles. Célébration d’actualité au vue des divers vols de données qui ont eu lieu ces dernières années à l’image de Target*, grande chaine de distribution américaine qui vient de subir l’un des plus grands vols de données de l’histoire.

Instaurée le 26 avril 2006 par le Conseil de l’Europe et la Commission européenne, cette journée célèbre la Convention 108 du Conseil de l’Europe dont l’objectif est avant tout de garantir les droits de chacun au respect de sa vie privée.

Il s’agit initialement d’une proclamation européenne qui a ensuite rapidement été suivie par les américains. Dès 2009 « Privacy Day« ,  était célébré et devenait le terme désormais usité à travers le monde par nos amis anglophones pour désigner la journée mondiale de la protection des données dans leur globalité.

Une date qui n’est pas dû au hasard

Avant toute chose, pourquoi le 28 janvier ? Il s’agit de l’anniversaire de la date à partir de laquelle les Etats ont pu signer la Convention 108 du Conseil de l’Europe. Base depuis plus de 30 ans de la protection des données en Europe et qui est aujourd’hui la référence mondiale dans les politiques de protection des données, ratifiée par 44 états à travers le monde.

 Une célébration d’actualité

Avec le piratage de Target, le sujet de la protection des données personnelles est malheureusement on ne peut plus d’actualité. En effet, il semblerait que la chaine de distribution américaine a subi ce qui est le plus grand vol de données de tous les temps, avec plus de 40 millions de coordonnées bancaires dérobées et les informations relatives à 70 millions de clients.  Nous ne pouvons que comprendre que nos données ont de la valeur et qu’il est important de les protéger.  Bien que le piratage n’ait rien de nouveau, aujourd’hui, ces pratiques se développent et coûtent de plus en plus cher, en particulier aux entreprises.

De l’importance de proposer des solutions adaptées

On le sait de plus en plus, les données informatiques sont importantes et ont de la valeur, il est donc essentiel de proposer des solutions de sauvegarde et de protection adéquates.  Pour un particulier qui accorde de la valeur à ses données telles que les scans des factures, déclarations d’impôts ou encore bulletins de salaire, il est inconcevable de perdre ces documents si importants. Il en est de même pour tout ce qui relève de l’affectif : photos de famille, vidéos de vacances etc…. De même pour un professionnel, il est primordial de protéger ses informations essentielles à son activité, faciliter leurs échanges et usages entre collaborateurs mais également de les préserver de tout acte de malveillance. Une nécessité pour la pérennité des échanges internes ainsi que pour l’image de marque de l’entreprise qui pâtirait d’une perte/dégradation des données relatives à ses clients.

L’idée est donc de permettre d’effectuer une copie intégrale des données enregistrées sur votre ordinateur et de les transférer vers des centres de données.

Toutes vos données seront sauvegardées et stockées dans le Cloud. Elles deviennent ainsi accessibles de n’importe où et à tout moment, mais elles sont avant tout protégées ! En effet, vous ne risquez plus de les perdre en cas de panne informatique, vous ne craignez plus rien pour leur sécurité car même leur transfert est crypté pour mieux les protéger.

A l’heure où l’on mesure de mieux en mieux la valeur de nos données, il est primordial de pouvoir accéder à des solutions simples, efficaces et concrètes pour les sauvegarder et protéger. Profitions donc de cette journée pour mesurer l’importance de nos données numériques. Que ce soit d’un point de vue sentimental ou en termes d’activité professionnelle, le 28 janvier 2014 est l’occasion de réaffirmer la nécessité de chacun de protéger ses données !

*Source : Le Nouvel Observateur (11/01/2014) : Etats-Unis: 110 millions de clients de Target touchés par un vol de données http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140111.AFP7314/etats-unis-110-millions-de-clients-de-target-touches-par-un-vol-de-donnees.html

Conçu pour durer

Quelque part dans une cave ou dans un grenier, la plupart d’entre nous avons gardé une boîte pleine de radiocassettes ou de VHS. Il se peut même que vous ayez encore des cartouches 8 pistes, des minidisques, des cassettes Betamax et des vidéodisques. Tous ces objets étaient à la pointe de la technologie lorsque vous les avez achetés.  Vous avez investi du temps, de l’effort et de l’argent dans ces différents formats, pourtant, avec le temps, ils sont tous devenus obsolètes. Et d’un côté, c’est tout à fait normal. Cependant, devoir investir à nouveau temps, effort et argent dans une nouvelle plateforme peut être à la fois coûteux et très frustrant. Combien de fois allez-vous devoir acheter le même album des Beatles ?

 

La sauvegarde Cloud atteint un point déterminant, tout comme l’a expérimenté l’industrie du divertissement à domicile dans le passé. Les fournisseurs de solutions de sauvegarde Cloud, déjà établis, qui ne s’adaptent pas aux technologies et à l’évolution des goûts de la clientèle voient leurs clients s’envoler vers d’autres services, proposant des nouvelles fonctionnalités plus intéressantes.

 

Nous avons conçu Mozy de telle manière que sa base nous permet de faire évoluer nos services au fur et à mesure que nous avançons dans le temps. L’été dernier, nous avons amélioré la technologie à la base de notre service de sauvegarde Cloud leader dans l’industrie afin de dévoiler une nouvelle plateforme d’accès et de protection des données plus flexible. Cela nous a permis de lancer la nouvelle génération de Mozy, il y a tout juste quelques semaines, à laquelle nous avons ajouté de nouvelles fonctionnalités telles que Mozy Sync et de nouveaux outils permettant une meilleure flexibilité, destinés aux appareils mobiles.  Notre but était plutôt simple : garantir le futur de nos affaires en mettant au point une base sur laquelle s’appuyer pour offrir les tous derniers services et les toutes dernières fonctionnalités d’accès et de protection des données à nos partenaires et à nos clients, et ce, plus rapidement.

 

Passer d’un fournisseur Cloud à un autre peut être tout aussi frustrant, et bien plus coûteux, que de refaire, encore une fois, sa propre collection musicale. C’est pour cela qu’il est vraiment essentiel pour les entreprises de prendre le temps d’évaluer attentivement chacun des partenaires Cloud potentiels. Les prix et les fonctionnalités sont des critères importants tout comme le sont la durabilité, la durée de vie, la sécurité, l’extensibilité et bien d’autres critères encore.

 

Pour aider les entreprises victimes de la fermeture des services de leur fournisseur de solutions de sauvegarde, Mozy fournit un accès à un livre blanc gratuit d’IDC qui offre des conseils sur la façon de choisir un fournisseur de remplacement.

 

Il n’y a qu’une seule raison pour laquelle Mozy fait tout cela : nous sommes le partenaire Cloud de votre long voyage dans le temps.

Et si le Cloud sauvait vos examens/partiels ?

Cette année encore, plus de 2 millions d’étudiants du second degré se préparent à passer leurs partiels et autres examens.

Quand on sait qu’un étudiant à en moyenne 21h de cours hebdomadaire et produit environ 11h de travail personnel en semaine et 5H le week end*, il est facile de comprendre qu’au bout d’un an, cela représente une quantité de cours, de devoirs et d’informations importante.

Tout ce travail constitue une base de données vitale pour leur réussite aux examens et souvent la validation de leur année voir même l’obtention de leur diplôme.

Parlons justement de ces informations que les étudiants sont de plus en plus nombreux à enregistrer directement sur leurs ordinateurs.

Que ce soit les travaux de groupe échangés  par e-mail ou bien les cours pris sur un Notebook en amphi, aujourd’hui, toutes ces données se dématérialisent et deviennent alors vulnérables à une panne informatique, un vol, une destruction accidentelle de dossier.

Aujourd’hui,  à l’approche des partiels,  les étudiants français  réutilisent  une année de travail qu’ils recompilent et potassent. C’est donc fébriles qu’ils appréhendent généralement les épreuves à venir.  Imaginez alors quelle ne serait pas la catastrophe de tout perdre en un instant ! Perdre leur support de révision et voir leurs 37 heures de travail hebdomadaire disparaitre après un an de labeur.

Alors oui, on peut compter sur la solidarité entre camarades de classe ou de promotion, mais plutôt que d’avoir à subir la détresse de tout voir disparaitre, anticiper peut également être la solution.

Mais comment peut-on anticiper un tel désastre ? Et bien la sauvegarde en ligne avec Mozy évidemment !

Une sauvegarde  de toutes vos données numériques à laquelle vous pouvez avoir accès rapidement et de n’importe où en cas de soucis.

Mozy vous propose de pouvoir effectuer une copie intégrale des données que vous avez dans votre ordinateur et de les transférer vers ses centres de données. De plus, Mozy vous propose de gérer à votre place vos sauvegardes, vous n’avez donc qu’une chose à faire, indiquer vos préférences de sauvegardes

Une fois vos paramètres définis, Mozy commence automatiquement la sauvegarde des fichiers enregistrés sur votre ordinateur. Ainsi, tous vos cours, vos prises de notes et devoirs seront sauvegardés et stockés.

Pas mal non ?

Un peu de sérénité en pleine période de stress, ça ne se refuse pas. Et puis, si vous voulez tout savoir, avec un système de protection de calibre militaire, vos fichiers sont protégés et en sécurité dans le cloud Mozy. En effet, lors du processus de sauvegarde, vos fichiers sont d’abord cryptés sur votre ordinateur puis ensuite envoyés au moyen d’une connexion sécurisée SSL et stockés dans un centre de données

Alors, préparez-vous aux nuits de révisions avec du café, sortez vos bouquins, pour le reste de vos travaux, pas de panique, il y a Mozy !

 

 

* http://orientation.blog.lemonde.fr/2011/03/17/combien-de-temps-travaillent-les-etudiants/